Qu'est ce que le CrossFit?

Le CrossFit est un programme de conditionnement et de renforcement physique, qui se veut généraliste, c’est-à-dire qu’il vise à développer à la fois : l’endurance cardio-vasculaire, la force, la résistance, la vitesse, l’explosivité, la souplesse, l’agilité, la coordination, la précision et l’équilibre.

Pour développer ces 10 compétences, la méthode privilégie des MOUVEMENTS FONCTIONNELS (c’est-à-dire complets et adaptés à notre anatomie), CONSTAMMENT VARIES (afin que le corps ne s’habitue pas), A RELATIVEMENT HAUTE INTENSITE (afin de privilégier toutes les filières énergétiques).

Concrètement, nous exécutons des mouvements repris à l’haltérophilie (les « soulevés olympiques »), à la gymnastique (tractions, pompes, sauts, mouvements au sol, etc.), et à l’athlétisme (sprints, courses, etc.).

 

Qu'est ce qu'être "Fit"

Dans le CrossFit, nous avons l’habitude de dire que « It’s not about looking good, it’s about being good ». Cela signifie qu’être « fit » ne renvoie pas à des normes esthétiques, mais à des compétences. Les 10 compétences pré-citées. L’homme et la femme les plus « fit » seront donc les athlètes qui seront de manière globale, plus endurants, plus forts, plus rapides, plus agiles, etc. En somme les plus « athlétiques ».

C’est actuellement la méthode de fitness la plus complète.

Le CrossFit est-il pour moi ?

OUI ! Le CrossFit s'adresse à tout le monde, quel que soit l'âge, le sexe et le niveau physique.

La santé et les performances physiques sont une seule et même chose !

Par ailleurs, nous concevons le « fitness » comme un processus de reprise en main de sa condition physique et de sa santé. Médicalement parlant, les mêmes indicateurs peuvent être utilisés pour caractériser une évolution qui va de l’état de maladie (« sickness ») à l’état de bien-être (« wellness »), pour atteindre un état de santé « optimale » (« fitness »). Ces indicateurs sont la tension, le rythme cardiaque, la densité osseuse, le pourcentage de masse grasse, etc. Les athlètes les plus « fit » seront donc également, théoriquement, les athlètes en meilleure santé et meilleure condition physique générale.