Matthieu Montès nous raconte sa participation au Lowlands Throwdown 2019

61301644_2162023570514015_5860400579523641344_n.jpg

Cette année, Matthieu Montès, coach SCOPE-Athlete & CrossFit Nivelles, participait au Lowlands Throwdown. Ce n’est pas sa première participation à cette compétition (il l’a remporté en Masters 35-39 en 2017). En fait, c’est même sa 6ème participation ! Mais ce qui était nouveau, cette année, c’est que le Lowlands Throwdown fait maintenant partie des événements “sanctionnés” par CrossFit, c’est-à-dire qu’au Lowlands Throwdown, on peut maintenant se qualifier pour les CrossFit Games !

Est-ce que cela a changé quelque chose ? Le niveau était-il plus élevé qu’auparavant ? Les épreuves étaient-elles différentes ? C’est ce que nous avons demandé à Matthieu…

Matthieu : "Le Lowlands Throwdown a, dès sa première édition, été influencé par l’organisation des CrossFit Regionals. Le Staff ou les juges ont souvent fait partie des plus grosses compétitions de CrossFit. L’évolution du Lowlands Throwdown a été régulière sur les dernières éditions, cette évolution a été naturelle malgré le changement de “Branding”.

Les 2 seules véritables différences se situent au niveau du caractère “international” des participants et sur le fait que la compétition accueille désormais des équipes.

Un changement un peu plus subtil concerne l’originalité des épreuves, le Lowlands Throwdown avait l’audace d’”expérimenter” de nouveaux mouvements. Je me demande si le planning avancé de l’édition 2019 et le passage au nom “CrossFit” n’a pas limité cette audace pour cette édition.”

65260858_408599329729041_5736759165540368384_n.jpg

Toi qui as l’habitude de programmer, quel a été ton point de vue sur les épreuves programmées cette année ?

Matthieu : “Le planning a été un peu spécial cette année. Pour tous les participants, chaque journée contenait 2 épreuves, espacées de 2 heures. A titre personnel, je commençais à 9:00 et j’avais terminé ma journée à 11:00. Il était difficile d’enchaîner facilement 2 épreuves, souvent très différentes.

Au sujet des épreuves, la Force des compétiteurs a été clairement mise en avant cette année au détriment de la qualité technique. Mais c’est souvent la direction choisie pour les plus grosses compétitions de CrossFit.”

Quelle épreuve a été la plus difficile pour toi ? Et pourquoi ?

Matthieu : “Les Dumbbell Snatches One Arm à 45kg m’ont mis en difficulté par rapport aux autres concurrents, mais je suis très satisfait de mon résultat. Je n’avais jamais fait de Snatch à un bras avec cette charge et j’ai réussi à en faire 30 répétitions.

Epreuve 3 :

  • 1500m/1000m de Concept2 Bike

  • 10 Dumbbell Snatches Alternated 45/30kg

  • 10 Burpee Box Jump Overs 75/60cm

  • 10 Dumbbell Snatches Alternated 45/30kg

  • 10 Burpee Box Jump Overs 75/60cm

  • 10 Dumbbell Snatches Alternated 45/30kg

  • 10 Burpee Box Jump Overs 75/60cm”

A l’inverse, dans quelle épreuve t’es-tu le mieux senti ?

Matthieu : “La plupart des épreuves faisaient la part belle aux athlètes forts mais l’épreuve Gymnastique/Thrusters mettait en valeur les athlètes qui savent bouger et qui savent gérer leur effort. Ce n’était pas l’épreuve la plus agréable mais c’est bien celle où j’ai réussi à me débrouiller. Mon entraînement a fait ses preuves et même si je ne suis pas le plus fort, le travail de mobilité et d’adaptation que je fais depuis plusieurs mois est pour beaucoup dans ce résultat. La programmation du SCOPE est très clairement pensée en ce sens.

Epreuves 4 & 5 :

12-9-6

  • Thrusters 55/40kg

  • Bar Muscle-ups

Time Cap : 4:00

2 minutes de repos

21-15-9

  • Thrusters 35/25kg

  • Chest-to-Bar Pull-ups

Time Cap : 4:00”

64609241_2776761355731088_6054408375452565504_n.jpg

Y a-t-il un ou une athlète qui t’a particulièrement impressionné durant cette compétition ?

Matthieu : “Pour être tout à fait honnête, le niveau global est maintenant très élevé et homogène. Si l’on couple cela à la grande variété des épreuves et des qualités requises, il n’y a plus d’individualité qui surpasse toutes les autres.

Mais il était très intéressant de voir des athlètes qui ont participé aux Regionals et aux Games.”

Merci ! ;-)


Matthieu termine 6ème en Masters 35-39 ans. Voir le leaderboard…


Découvrez la programmation SCOPE Athlete ici : https://scope-athlete.com/